Qui sommes-nous ?

 

Nous sommes un collectif d’organisations issues de divers secteurs et de citoyens impliqués dans le développement des communautés. C’est-à-dire que nous pensons et travaillons depuis déjà plusieurs années à soutenir les communautés locales (quartiers, villages, MRC, etc.) qui se prennent en main et travaillent à organiser leur développement tant économique, social, culturel qu’environnemental.

Bien qu’ayant des missions spécifiques nous nous reconnaissons dans l’appellation du « développement des communautés ». Les mots ne sont jamais parfaits pour exprimer une réalité, mais le « développement des communautés » est une préoccupation qui est au cœur de chacune de nos organisations et une vision commune de ce développement guide nos actions

Qui est le CPDC

Notre définition
de développement des communautés

 

Dans l’expression « développement des communautés », le mot développement fait référence, pour nous, à un développement global et intégré. Nous sommes convaincus que chaque dimension se développe en tenant compte de toutes les autres dimensions (sociale, économique, culturelle, environnementale) et qu’aucune n’est supérieure aux autres. Le mot développement est également synonyme, pour nous, d’une action collective (à plusieurs) concertée qui laisse place à l’innovation dans les manières de faire.

Quant à lui le mot « Communauté » renvoie à un territoire précis, c’est-à-dire qu’il désigne le lieu où habitent des personnes et où se retrouvent des organisations. Mais c’est aussi quelque chose d’un peu plus intangible. C’est un sentiment d’appartenance en construction et une dynamique qui est propre à chaque territoire et désigne donc tantôt à un secteur, tantôt à un quartier, un village, une MRC ou une ville.

Une communauté est, bien entendu, constituée des gens qui habitent un territoire et qui, collectivement, veulent se donner un milieu de vie où il fait bon vivre pour tous, mais c’est aussi des organisations et des institutions privées et publiques.

Lancement du site CPDC

Une vision  partagée et une finalité

 

Pourquoi le développement des communautés? Dans quel but ? Nous partageons une vision commune d’un Québec fort de ses régions et des territoires; forts des résidents, des communautés locales qui s’organisent et prennent en main leur développement. Un développement qui s’appuie sur un territoire identifié. Un développement qui se veut intégré, c’est-à-dire où l’on tient autant compte du social, du culturel, de l’environnemental que de l’économique. Pour nous, ce développement doit être inclusif, au profit de tous et toutes et avec une préoccupation particulière pour les laissés-pour-compte de notre société.

Nous pensons qu’il faut travailler à réduire les inégalités sociales. Cela débute dès la petite enfance et se termine à la fin de la vie. Finalement un développement ouvert sur le Québec et sur le monde fait appel à la collaboration de toutes les organisations et à l’innovation dans les manières à la fois de s’organiser et de développer. Fondamentalement, nous pensons que la réalité n’est pas immuable et qu’au contraire, nous pouvons changer ce qui doit être changé.

Des valeurs communes

 

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts.

01

Équité

Ce qui nous réunit ce sont des valeurs que nous portons. Ces valeurs sont l’équité entre les personnes et entre les territoires. La solidarité en action dans le développement fait partie également des choses importantes pour nous ainsi que la valeur du respect des différences spécifiques et du dynamisme propre à chaque territoire. Nous pensons que les citoyens et les citoyennes, de tous horizons doivent être au cœur du développement.

02

Durabilité

Nous croyons à l’importance du développement local. Nous pensons que le rôle du gouvernement est de soutenir de différentes façons les initiatives de développement des communautés. Nous sommes convaincus que le développement doit être global et durable. Le développement économique ne peut, par exemple, se faire sans développement social et vice et versa. Nous pensons que l’équité entre les territoires est importante. On doit donner à chaque région la possibilité de se développer selon ses besoins spécifiques.

03

Solidarité

Notre expérience nous montre également que ce développement ne peut se faire sans un travail de concertation avec des intervenants de tous les secteurs, et ce, tant localement que régionalement. Nous sommes convaincus également qu’il faut tenir compte des dimensions spécifiques aux milieux ruraux. Finalement, nous croyons que c’est ensemble, élus locaux et représentants de la société civile que nous pouvons innover et développer nos territoires.

Une mission et une action

Notre mission est de favoriser le développement des communautés.

 

Pour ce faire, le groupe se veut un réseau de partage d’informations, de réflexions communes, de création de partenariats et finalement de coordination de certaines actions communes de promotion et de soutien du développement des communautés.

Développement des communautés

Des principes

 

La concertation et la mobilisation

Nous pensons que c’est par le dialogue entre les composantes d’un milieu ou d’une société que nous pouvons avancer et tenter de concilier des intérêts qui peuvent être divergents.

Pour y arriver, un travail de concertation est nécessaire. Il permet de se donner une vision commune et de convenir ensemble des actions prioritaires. Nous parlons ici d’une concertation efficace, productive et qui vise une mobilisation de tous en vue de mettre en œuvre un plan d’action.

La participation citoyenne

Malgré les défis que cela peut poser parfois, nous demeurons convaincus que les citoyens et les citoyennes doivent être au cœur du développement.

Ils doivent être soutenus dans cette participation et pouvoir s’affirmer, quels que soient leurs conditions de vie ou leur statut social. Les citoyens et citoyennes sont les « acteurs » et les « sujets » du développement, et non pas les « objets » ou les « consommateurs » du développement. Nous croyons fermement que la démocratie participative vient renforcer la démocratie représentative et qu’elle implique les citoyens, elle permet de mieux réaliser nos plans d’action.

La justice sociale

Nous croyons important de travailler à ce que tous aient une place et des conditions de vie adéquates dans notre société et dans nos communautés.

En ce sens, une attention particulière doit être apportée à ceux qui sont exclus, marginalisés ou simplement en état de pauvreté. Dans les faits, le travail à faire devrait permettre de réduire les inégalités sociales dans une perspective de solidarité.

L’amélioration de la qualité de vie

Le développement des communautés qui nous anime vise à améliorer la qualité de vie de l’ensemble des résidents et des résidentes d’un territoire donné.

Il s’agit d’actions porteuses dont les fruits se récoltent à travers les années ; l’objectif est de provoquer un changement positif et de permettre à l’espoir de se concrétiser. Ces actions sont porteuses, car elles répondent aux besoins ciblés et priorisés par l’ensemble des acteurs regroupés dans les démarches de territoire et offrent des solutions durables.

L’équité entre les territoires

Chaque territoire a ses particularités et son importance.

Un souci d’équité entre les territoires doit guider le développement du Québec. Il s’agit également de permettre à chaque région d’affirmer ses couleurs et ses particularités. La cohésion régionale est, notamment, un des moyens pour favoriser cette équité en apportant un soutien à certains territoires.

Le respect des dynamiques locales

Une des forces des communautés locales est leur singularité.

Chaque communauté a ses dynamiques qui lui sont propres et qui ont trait à son histoire, sa géographie, sa localisation et plusieurs autres facteurs socio-économiques. C’est cette diversité qui est la force du Québec.

Le développement de la capacité d’agir des individus et des communautés

Nous croyons à la capacité d’agir des personnes et des communautés (ce que l’on nomme également l’habilitation).

Dans ce sens, nous pensons que c’est par la formation, l’accompagnement et le soutien qu’il est possible que les personnes et les communautés soient de plus en plus autonomes et efficaces dans leurs actions.

Nouveau projet

Le rôle du gouvernement

(Institutions, politiques et programmes)

 

Nous estimons que la société civile et les communautés produisent des innovations sociales qui génèrent une solidarité forte. Le gouvernement doit être activement engagé dans un rôle partagé conjointement avec les parties prenantes dans le but d’y apporter son soutien et assurer une équité entre les territoires. À titre d’exemple, les organisateurs communautaires des centres de santé et services sociaux vont souvent jouer un rôle indispensable pour soutenir certaines communautés. Les politiques et programmes de l’État doivent favoriser l’habilitation (empowerment) de la société civile et l’implication de la population dans les décisions publiques et le développement de son milieu. La reconnaissance du palier municipal comme gouvernement de proximité est aussi un pas dans la bonne direction.

Notre engagement

 

Nous sommes un réseau qui veut construire ensemble. Nous voulons apprendre à travailler le plus possible en collaboration et en partenariat. Nous souhaitons développer entre nous des liens de solidarité et rendre encore plus efficaces nos actions spécifiques sur le terrain. La base est bien entendu l’échange d’informations, mais nous souhaitons aller plus loin et créer une dynamique de coopération stimulante et innovante. Nous souhaitons, à l’occasion, et lorsque c’est nécessaire, être en mesure de parler d’une même voix pour défendre ou faire la promotion du développement des communautés.

Notre mission, elle est claire : favoriser le développement des communautés. Nous allons actualiser cela en quatre mandats : faire valoir la promotion du développement des communautés, influencer les pouvoirs publics et privés dans une optique de développement des communautés, être un lieu de réflexion et favoriser l’échange de pratiques et la collaboration des différents acteurs.

Pour y arriver, nous allons partager des réflexions et des informations. Nous allons également mieux coordonner nos actions pour le soutien au développement des communautés. Finalement, nous allons travailler à développer de nouveaux partenariats dans nos actions.


Voilà les engagements que nous désirons prendre. Ce sera un apport de plus au grand chemin à parcourir pour avoir des communautés de plus en plus dynamiques, en santé et en mesure de contrôler leur développement !